Tout d'abord, il faut savoir qu'un ordinateur ne se résume pas au trio "processeur, mémoire, disque dur".

Certes, ces 3 composants sont importants, mais, s'ils sont connectés sur une carte mère incapable de gérer correctement leurs performances, votre ordinateur ne restituera pas la totalité de sa puissance, sans parler du risque d'instabilité.

Il conviendrait de surveiller également la carte mère, la carte graphique ainsi que le bloc d'alimentation. La qualité de l'écran n'est pas non plus à négliger car, si vous passez beaucoup de temps devant, un écran de qualité médiocre risque de vous abîmer la vue. Le format du boîtier devrait assurer une ventilation suffisante, et permettre d'y loger tout bloc d'alimentation et carte graphique, sachant que les plus puissantes peuvent atteindre plus de 11 pouces de longueur

La durée de vie d'un ordinateur devrait être d'environ 5 ans, avec une mise a niveau mineure dans un délai de 2 ans après l'achat. Ceci n'est possible qu'a la condition d'avoir une carte mère évolutive. Entendez par évolutive non seulement qu'elle permettre le remplacement de ses composants, mais aussi le fait qu'elle prenne en charge la dernière générations de processeur, carte graphique, mémoire, disques dur 3tb++, etc...

 

Power supply | Carte mère | Processeur | Mémoire | Carte vidéo | Disque dur | Moniteur | Autres | La soumission

 

Le power supply : S'il est un élément important entrant en jeu dans l'homogénéité d'un ordinateur, mais presque toujours négligé, c'est bien lui. Il est pourtant responsable d'une bonne alimentation en électricité de tous les composants. Il est un excellent révélateur des performances réelles d'un ordinateur. Combien de machine prétendent faire des merveilles "sur le papier", tout en étant alimentées par un power supply de... 350 watts, quand ce n'est pas moins !

Certaines cartes graphiques telles qu'une GTX780 nécessitent à elles seules 200 watts et certaines RADEON les dépassent.Sachant que le power supply doit, à lui seul, alimenter la totalité des composants de l'ordinateur, il donne une bonne idée de ses performances réelles. Le clou est enfoncé quand on sait qu'en plus, la puissance annoncée par l'alimentation indique la puissance maximum en crête et non celle qu'il est capable de délivrer en continue, pendant de longs moments de jeu.

Méfiance aussi concernant certaines alimentation trop bon marchés. Une alim de 600watts à 30-40.00$ ne fournira pas le même service qu'une autre 600watts à 80.00$.

   

La carte mère : C'est sans doute le composant le plus difficile à choisir. C'est elle qui va déterminer à la fois la stabilité, les performances, la fiabilité et l'évolutivité de votre ordinateur. Difficile a choisir parce que le choix est vaste. Les 3 marques principales proposent plus de 200 références différentes et il y a environ une douzaine de marques. Les prix varient, pour la gamme résidentielle, de 50.00$ jusqu'à 450.00$ et, jusqu'à plus de 700.00$ pour les cartes pro ou serveur. Encore une fois, c'est l'utilisation que vous allez faire de votre ordi, qui va décider de la carte mère a choisir. Dans le cas d'ordinateur résidentiel, nous divisons la gamme en 4 parties (entrée de gamme, moyenne gamme, gamme intermédiaire, haut de gamme).

Si vous êtes certain que, pendant toute sa durée de vie, vous n'allez allumer votre ordinateur qu'une a deux heures par jour pour aller chercher vos courriels et surfer un peu sur Internet SEULEMENT, c'est le seul cas où vous pouvez prendre le risque de choisir l'entrée de gamme ou un PC de grande surface.

Si vous allez l'utiliser, ou le laisser allumé toute la journée, pour de la bureautique et de l'Internet, en vous réservant la possibilité de quelques petits jeux pas trop gourmands en ressources, prenez une carte de moyenne gamme, en vous assurant que vous ne servez pas limité pour évoluer au niveau du processeur, de la mémoire et de la carte graphique dans un délai de 2 ans après l'achat.

Si vous voulez vous réserver la possibilité de tout faire, en acceptant toutefois des concessions sur la qualité graphique dans les jeux les plus gourmands, la gamme intermédiaire est faite pour vous. Surveillez la possibilité de pouvoir évoluer au niveau processeur, mémoire et carte graphique dans un délai de 2 ans après l'achat.

Note : La différence entre les cartes de moyenne gamme et de gamme intermédiaire, se situe généralement au niveau des fonctionnalités intégrées et des emplacements disponibles pour des cartes additionnelles. Ces derniers sont généralement plus nombreux sur les cartes de gamme intermédiaire et haut de gamme.

Enfin, si vous êtes LE GAMER PUR, qui n'accepte aucune concession aussi bien sur la qualité des textures que sur les FPS, il vous faut le haut de gamme, sans plus de commentaires.

   

Power supply | Carte mère | Processeur | Mémoire | Carte vidéo | Disque dur | Moniteur | Autres | La soumission

   

Le processeur : Le choix est plus simple que pour la carte mère. Pour une utilisation petite bureautique et internet uniquement, un Pentium ou I3 de base fera l'affaire. Pour une utilisation bureautique et petits jeux, un quad-core le moins cher. Pour pouvoir tout faire avec quelques concessions, il faudra choisir un quad-core dans les fréquences d'horloge les plus hautes. Le gamer pur doit choisir dans la gamme I7. Le musicien semi professionnel ou professionnel tirera également profit d'un processeur multi-core/thread.

   

La mémoire : Les composants principaux de la mémoire sont le PCB (circuit imprimé) et les puces mémoire. Les puces sont soudées sur le circuit imprimé. Par exemple, une barrette mémoire de 8go peut comporter 16 puces de 512mo.

Le minimum vital pour pouvoir utiliser un ordinateur bureautique - internet sous Windows 8 est de 2go pour un système 64bits. Et encore, quand on parle de minimum vital c'est au sens strict du terme. Avec 2go lorsque votre ordinateur aura démarré, que l'antivirus et votre logiciel de messagerie instantanée plus quelques utilitaires se seront initialisés, une bonne partie de votre mémoire sera utilisée. Pour pouvoir l'utiliser confortablement en bureautique - internet - petits jeux, il est conseillé d'avoir au moins 4go. Pour pouvoir tout faire avec quelques concessions 8gb est nécessaire. Pour les jeux sans concessions c'est 16gb (qui sont d'ailleurs recommandés pour certains titres). Certains logiciels de MAO (musique assisté par ordinateur) exploitent plus de 32go paraît-il...

En plus de la quantité de mémoire, sa qualité est a retenir. On divise premièrement la qualité de mémoire en trois catégories : Le sans nom, le "brand name" et, les marques. Le sans nom vient des séries qui ont échouées aux tests du fabricant. Autrement dit, plutôt que de jeter ces composants. les fabricants préfèrent les vendre pour pas cher (ça ne vaut pas cher non plus). Le "brand name" est, en principe, un mix entre des séries qui ont passées les tests et d'autres qui ont échouées (généralement entre le PCB et les puces). Pour notre part, nous vous conseillons d'acheter de la marque sans hésiter. C'est votre garantie que la mémoire que vous achetez a passé les tests de qualité avec succès et, qu'elle respectera les spécifications pour lesquelles elles sont vendues. En clair vous limitez très fortement les risques de bogues ou de plantage dus a la mémoire.

Pour en terminer avec la mémoire, selon le type de mémoire, certaines marques sont meilleures que d'autres et, a l'intérieur de chaque marque, il y a également des différences de qualité et de performances. Attention aussi aux timings trop agressifs qui rendent lse mémoires instables.

   

Power supply | Carte mère | Processeur | Mémoire | Carte vidéo | Disque dur | Moniteur | Autres | La soumission

   

La carte graphique : Elle devra être choisie avec le plus grand soin, en fonction de ce que vous lui demanderez d'afficher. Pour une utilisation bureautique - internet uniquement, elle pourra sans problème être intégrée a la carte mère, sans plus de question quant à ses performances. Pour des petits jeux, certaines puces graphiques intégrées permettent d'y jouer, sans toutefois s'attendre a des miracles concernant la qualité des textures et les FPS (nombre d'images par seconde). Ça peut être une opportunité pour les petits jeux, dans le cas d'un budget serré lors de l'achat ou, une solution provisoire si vous êtes indécis sur l'utilisation de votre ordinateur. Il faudra dans ces deux derniers cas être attentif a ce que la carte mère dispose d'un port pour l'ajout plus tard d'une carte graphique plus performante. Le processeur et la carte graphique sont étroitement liés. C'est à dire qu'une carte puissante installée avec un processeur trop faible ne restituera pas sa pleine capacité.

Dans le cas où vous voulez tout faire avec quelques concessions, la gamme est large, de la GTX650 à la GTX660TI. Le choix se fera en fonction du niveau des concessions et de celui de votre porte-monnaie. Le gamer pur choisira en fonction de ses moyens et du nombre de moniteurs connectés, entre une GTX770, GTX780, GTX TITAN... voir un SLI. Quant a la mémoire embarquée sur une carte graphique, nous conseillons toutefois, pour les hautes résolutions, une carte comportant 2gb de ddr3 pour une résolution HD et 3gb mini pour du tri-écran. Les graphistes professionnels veilleront à avoir une carte capable d'afficher les couleurs aux normes et respectant les formes.

   

La carte son : Aujourd'hui, les cartes son intégrées aux cartes mères de gamme intermédiaire ou haut de gamme, sont généralement satisfaisantes pour toutes les utilisations standards ne nécessitant pas la Haute Fidélité, comme écouter de la musique MP3 ou autre format compressé, voir une vidéo, jouer. Dans le cas où vous disposez d'un système de hauts parleurs très haut de gamme ou, avez une utilisation particulière du son (mixage, composition, etc.), la carte son intégrée risque d'être limite, mais ayant constaté une certaine irrégularité dans la qualité des puces audio intégrées, notre conseil est le suivant : Si vous êtes indécis quant a ce composant, utilisez dans un premier temps la carte son intégrée. Si elle ne répond pas à vos attentes, ajoutez-en une à ce moment là.

   

Le boîtier : Mis a part l'aspect qui est plus une question de goût, il faudra vérifier qu'il assure une aération suffisante, en fonction des composants qui seront à l'intérieur. Aération ne veut pas forcément dire qu'il faut y ajouter beaucoup de ventilateurs. Surtout si vous appréciez le silence. Auquel cas, vous rechercherez plutôt des composants à refroidissement passif.

Un boîtier est bien aéré lorsqu'il a suffisamment de prises d'air pour fournir correctement les ventilateurs du power supply, du processeur, de la carte graphique... Dans le cas de composants chauffant beaucoup, on ajoutera un ventilateur pour aider l'évacuation de l'air chaud se trouvant a l'intérieur du boîtier. Si vraiment l'intérieur du boîtier est très chargé, avec plusieurs disques durs, une ou plusieurs cartes graphique très performantes, on ajoutera un ventilateur de taille adéquate en aspiration pour booster l'arrivée d'air froid, ainsi qu'un ventilateur également en extraction pour ne pas que l'air chaud stagne à l'intérieur du boîtier.

Également, certains boîtiers rendront l'ordinateur plus silencieux car, ils seront constitués de matériaux absorbant mieux les bruits de fonctionnement que d'autres.

   

Power supply | Carte mère | Processeur | Mémoire | Carte vidéo | Disque dur | Moniteur | Autres | La soumission

   

Lecteur et graveur DVD : C'est le plus simple des choix. S'il ne servira qu'à installer des programmes et effectue quelques sauvegardes sur CD/DVD de taille n'excédant pas 4.4gb, un simple graveur fera l'affaire.

Si vous souhaitez lire des films BLU-RAY à partir de votre ordinateur, vous installerez un "combo" Lecteur BD/graveur standard.

Si vous souhaitez faire les sauvegardes de vos films de vacances, qui sont capturés en HD et dure plus de 2h00, vous aurez besoin d'un graveur BD.

Les lecteurs/graveurs optique seront sans doute remplacés par les périphériques USB à plus ou moins long terme.

   

Disque dur : Il y a plusieurs types de disques durs. La connectique IDE ou PATA (Parallèle ATA), n'existe quasiment plus. La connectique SATA (Serial ATA) est la plus fréquemment rencontrée. La connectique SAS étant plutôt destinée aux serveurs. Les vitesses de rotation (en rotation par minute) des disques pour les ordinateurs résidentiels sont généralement de 7200rpm et, parfois, 10000rpm. Les 7200rpm sont aux normes SATA, les 10000rpm sont à la norme SATA. La taille des disques durs mécanique varie de 200 gb a 4tb en interne, jusqu'à beaucoup  plus par addition pour les disques dur externe. Ces derniers sont rarement utilisés comme disques système, ils servent plus d'unités de sauvegarde ou de stockage.

Il est possible d'installer soit un seul, soit plusieurs disques durs dans un ordinateur. Il y a plusieurs configurations possibles, un seul disque peut être partagé (partitionné) en plusieurs parties. Inversement, plusieurs disques peuvent n'être vus que comme un seul, la taille des disques est alors additionnée. Attention, certains contrôleurs ne permettent pas les disques de plus de 2.2tb.

Les disques SSD sont des disques très rapide, composés de mémoire flash, sans élément mécanique, donc moins sensibles aux pannes dues aux chocs. Celà dit, certains modèles de certaines marques présentent des taux de retours impressionnants. Le rapport prix/performances/qualité de ces disques n'est pas encore intéressant.

   

Moniteur : Pour les jeux devant afficher des mouvements rapides, ou pour un affichage 3D, on surveillera le temps de réponse et la fréquence de rafraîchissement et, pour la vidéo ou le graphisme on surveillera le rafraîchissement (3D), la fidélité des couleurs et, un fourmillement modéré. Une utilisation uniquement bureautique - internet permettra l'achat d'un écran LCD économique (tout en pensant a vos yeux, ou a ceux de vos proches, si beaucoup de temps passé devant). Certains LCD intègrent des haut-parleurs et/ou une webcam, la plupart du temps les hauts parleurs intégrés sont de piètre qualité sonore.

Les écrans LCD ont une résolution "native", le plus souvent de 1920x1080 appelée également résolution HD. Il est important de respecter autant que possible cette résolution afin de conserver toute la qualité d'affichage de l'écran. Certains modèles interpolent les pixels afin de tenter de compenser la perte de qualité induite par une diminution de résolution pour, par exemple, grossir les caractères affichés. Dans tous les cas, tout changement de résolution devrais respecter la géométrie de l'écran afin d'éviter une déformation de l'affichage.

   

Power supply | Carte mère | Processeur | Mémoire | Carte vidéo | Disque dur | Moniteur | Autres | La soumission

   

Hauts parleurs : La gamme est vaste. Du simple casque "cheap" au système de haut-parleurs 7.1 haut de gamme en passant par le casque avec effet surround 5.1 et, les systèmes avec haut-parleurs 2.1 et 5.1. Le tout dans différentes marques, qualités et puissances.

En général une utilisation bureautique se satisfera de 2 haut-parleurs, soit posés sur le bureau, soit intégrés à l'écran. Le choix de haut-parleurs pour toute autre utilisation que bureautique - internet dépendra en majorité des exigences de l'utilisateur et des capacités de la carte son. Si vous avez envie de hauts parleurs 4.1, 5.1 ou 7.1, pensez qu'il vous faudra de la place pour les positionner, sinon vous n'aurez pas un rendu correct.

   

Clavier et souris : Aujourd'hui, le choix du sans-fil, au moins pour la souris, tant par son côté pratique que par les prix abordables, semble s'imposer naturellement, sauf pour les joueurs haut-niveau. La technologie sans fil bluetooth n'est, à notre avis, pas satisfaisante.

Pour la précision de la souris, un capteur laser ou infrarouge sera plus performant qu'un capteur optique. Le joueur haut niveau préférera une souris filaire afin d'optimiser le temps de réponse. Entre l'entrée et le haut de gamme, les prix peuvent êtres multipliés par x25. Sans vous conseiller obligatoirement le haut de gamme si inutile pour vous, nous vous déconseillons totalement l'entrée de gamme pour ces périphériques. Il n'y a rien de plus désagréable qu'un clavier dont les touches restent collés, et une souris  pas suffisamment précise.

   

Lecteur de disquettes 3.5" : On en parle ? Bon, allez... Aujourd'hui, les clefs USB remplacent avantageusement ces lecteurs. il n'y a guère que certains ordinateurs d'entreprises qui en sont encore équipés, si d'anciennes disquettes doivent éventuellement être lues. Ils sont parfois remplacés par un lecteur multimédia, ou pas du tout. Certains appareils présentent un lecteur de disquette et, un lecteur multimédia dans le même module au format 3.5".

   

Lecteur multimédia : Cette appellation désigne deux groupes d'appareils. Le premier groupe comprend les lecteurs qui servent a lire les cartes mémoires comme, par exemple, celles des appareils photos. Ils peuvent être interne au format 3.5" (format du lecteur de disquettes classiques) ou, externe se connectant sur un port USB. Certains de ces lecteurs lisent plusieurs formats différents, parfois jusqu'à 20. Les principaux formats sont SD (Secure Digital) CF I et II (CompactFlash), SM (Smart Media Card), SM RAM, MS (Memory Stick), MS Pro, XD, etc. Les formats couramment rencontrés sont le SD classique ou micro-SD.

Le second groupe comprend des lecteurs plus évolués et autonomes, pouvant restituer directement du son et/ou, sur un écran intégré, des photos et, de la vidéo. Certains de ces derniers intègrent un disque dur et proposent un espace de stockage pouvant aller jusqu'à 2tb. D'autres qui n'ont pas de disque dur, acceptent des cartes mémoire permettant d'en augmenter la capacité.

   

Ce qui est important sur votre soumission : Afin d'avoir la possibilité de comparer précisément chacun des composants et, notamment, la carte mère, le power supply, la marque de la mémoire, de la carte graphique, etc. qui, nous l'avons vu, sont aussi importants que le trio "processeur-mémoire-disque dur". Il faut que ceux-ci soient très clairement identifiés et détaillés (marque, et référence) sur la soumission.

Il est important de pouvoir comparer avec précision tous les composants car, un même processeur peut être installé aussi bien sur une carte mère à 50.00$ que sur une à 450.00$. Vous pouvez même, pour être sur de comparer des pommes avec des pommes, faire établir une première soumission détaillée et, l'utiliser en masquant les prix, pour l'établissement des autres soumissions, en demandant exactement le même matériel.

Il se peut aussi que vous soyez indécis quand a la décision finale, dans le cas par exemple ou 2 soumissions semblant vous convenir ne comporteraient pas exactement le même matériel, avec une faible différence de prix. Car il y aura souvent deux ou plusieurs références, dans une ou deux marques, qui sont tout à fait corrects et vous conviennent parfaitement. Dans ce cas, n'hésitez pas à vous renseigner sur la réputation et la fiabilité des services des 2 commerçants en question, afin de vous aider dans votre choix. Également pensez que, vous parlerez plus facilement d'un problème éventuel, avec celui qui vous a mis le plus a l'aise. Le fait d'être assuré d'avoir toujours la même personne comme interlocuteur est un gros plus.

   

Power supply | Carte mère | Processeur | Mémoire | Carte vidéo | Disque dur | Moniteur | Autres | La soumission

 
 

Ce site est optimisé pour une résolution d'écran de 1024 x 768.minimum

Conception de l'ergonomie, traitement des images, charte graphique et rédactionnel : M. Pascal Mathy L'Espace Informatique

© 2006 L'Espace Informatique - Tous droits réservés - pmathy@espace-informatique.com